DOUBLE IMPULSION
2/6


J'avais donc besoin de 4 timers. Une recherche m'amena rapidement sur un schéma intervallomètre prévu pour déclencher un appareil photo avec relevage de miroir, il me restait à le modifier pour mes besoins.

SCHEMA MODIFIÉ

Le schéma d'origine a été légèrement modifié pour les besoins spécifiques du projet. Une cellule anti-rebonds a été ajouté. Seules les sorties des timers 2 et 4 sont utilisées pour piloter le bloc Mosfets.

CALCULS DES DURÉES DES IMPULSIONS

Ra préréglé à 100KΩ avec Ca = 100nF pour une durée de 10 millisecondes.
Rb préréglé à 50KΩ avec Cb = 100nF pour une durée de 5 millisecondes.
Rc préréglé à 200KΩ avec Cb = 100nF pour une durée de 20 millisecondes.
Rd variable avec Cb = 100nF pour une durée de 1 à 100 millisecondes.

Ra, Rb, Rc et Rd peuvent être remplacés par des potentiomètres câblé en résistance variable de 220kΩ, Rb 100kΩ, Rc 500kΩ et Rd 1MΩ.

Ca peut être augmenté jusqu'à 100 µF si nécessaire.

TABLE DE CONVERSION

milli micro nano pico
0, 000 000 000 000

Formule de calcul : 1,10 x R en Ω x C en Farad

Exemple : R 50kΩ et C 100nF

50K = 50000 en Ohms
100nF = 0,000 000 100 000 = 0,0000001 en Farads
Durée = 1,1 x 0,0000001 x 50000 = 0,0055 s en secondes

1,10 x 50000 (50kΩ) x 0,0000001 (100nF) = 0,0055 s = 5,5 ms

ta = 1,10 x Ra x Ca si nécessaire, délai d'auto impulsion pour bien appuyer les électrodes (0 à 2 s à prérégler ou réglable).
tb = 1,10 x Rb x Cb préchauffe (10 à 20% durée de soudure - 0,1 à 10 millisecondes à prérégler ou réglable).
tc = 1,10 x Rc x Cc délai avant soudure (10 à 50 millisecondes à prérégler ou réglable).
td = 1,10 x Rd x Cd impulsion de soudure (réglable de 1 à 50 millisecondes).

ESSAIS SUR BREAKBOARD



Test du circuit breakboard sur oscilloscope. Si vous avez accès à cet instrument c'est un plus mais pas absolument nécessaire. Avec le calcul et la mesure des composants mis en place, on obtient une précision suffisante pour graduer les potentiomètres en façade.



IMPLANTATION SUR CIRCUIT

J'ai utilisé une plaque à pastilles avec bandes à 3 trous de 100 x 160mm dans laquelle j'ai découpé les circuits nécessires. Ci dessous le circuit de double impulsion.

VUE D'ENSEMBLE

Le circuit sera entiérement monté et testé avant le branchement sur le circuit de commande des mosfets. Un vumètre, un voltmètre à aiguille ou mieux un oscilloscope peut permettre de voir les impulsions. Cependant, seul l'oscilloscope permettrait de quantifier la durée de l'impulsion. Mais, je le répète, ceci n'est pas absolument nécessaire (voir ci-dessus).


VUE COTÉ COMPOSANTS

VUE COTÉ SOUSURES

Les pontages de couleur noire détermine le circuit de masse. Les pontages de couleur rouge, le circuit d'alimentation positive. Les pontages de couleur blanches, les circuits de liaison entre les composants.