pave asa2 asa1 PHOTOLYNX
2/11
astronomie titre

Le commutateur horaire va être débarrassé de toutes les parties inutiles. Nous ne conserverons que le boîtier en bakélite et la partie horloge.

MISE AU POINT : Ce qui va suivre est donné pour le commutateur horaire de marque Schlumberger très longtemps utilisé par EDF. Ces mécanismes sont maintenant remplacés par des modules électroniques. Il est donc possible de chiner deci delà ces éléments lorsqu'ils sont remplacés pour être détruits. Si par bonheur, il y avait une personne lisant cet article, travaillant à EDF, et qui pourrait m'aider à en récupérer quelques dizaines d'exemplaires, pour deux clubs d'astronomie situés dans le Nord de la France, je suis preneur. Vous pouvez me joindre par mail, je vous recontacterais dès que possible.

Vous avez des difficultés à trouver ce genre de mécanisme !... Peu importe, vous pouvez utiliser un mécanisme d'horloge genre Westminster. Il suffit d'adapter celui-ci dans un boitier en suivant le même principe et le tour est joué. Dans ce cas, n'oubliez pas la clef pour remonter l'horloge lors de vos escapades et vous aurez toute l'autonomie que vous désirez.

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ces horloges fonctionnent avec un moteur à ressort très puissant et capable d'une bonne précision.

Revenons à notre commutateur horaire... Celui-ci ne possède pas de clef pour remonter le ressort. La compression du ressort est obtenue par la mise en route d'un petit moteur électrique qui s'arrêtera de lui même lorsque le ressort est complètement remonté. L'autonomie de cet appareil est de plusieurs jours. Attention ! Vous travaillez sur le 220V prenez les précautions d'usage, DANGER d'électrocution. Plusieurs minutes de remontage sont nécessaires lorsque le ressort est complètement détendu, laissez tourner jusqu'à arrêt complet du moteur.

Passons aux choses sérieuses : le démontage des parties inutiles afin d'alléger au maximum notre instrument.

         
Démontage du bloc commutateurs, des câbles et des serre-câbles en laiton.

         
Démontage du bloc à cames

        
Démontage de l'ensemble des cadrans et des pignons

        
Après avoir enlevé les dernières pièces, le gain en poids devient intéressant.