10/10

PHOTOLYNX

Une version autonome est possible... Je ne m'étendrai pas sur le sujet. Cette version un peu plus complexe à mettre en œuvre est laissée à l'initiative de chacun. Il faut un certain savoir faire et de l'imagination... des centaines de solutions sont possibles.

J'ai opté pour une version pliante et qui peut être mise en station sur toute surface plane, de préférence une table, stable, bien évidemment. Pour la photo, une table pliante de camping a été utilisée, je la déconseille en situation réelle.

Un trépied constitué de fil d'acier d'un diamètre de 8mm, de fer plat de 10mm X 2mm, de la tôle d'alu épaisseur 1mm, de laiton épaisseur 2mm, d'acier épaisseur 0,5mm, quelques charnières, une vis de 12mmm et un écrou. Voilà les quelques ingrédients utilisés pour fabriquer ce pied rendant la planchette autonome.

         

         

Le fil de 8mm de diamètre a été formé à l'étau pour créer un large pied pour la stabilité de l'instrument. Voir les photos.

La tôle d'acier galvanisé de 0,5mm d'épaisseur a servi à confectionner la charnière du pied principal. Vous pouvez utiliser des rivets POP pour la fixation mais ATTENTION ! Ne serrez pas à fond sous peine de détruire le boîtier en bakélite.

         

Pour preuve cette mésaventure m'est arrivée et a dû être réparée avec de la colle époxy.